We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.
/
1.

about

Quentin Conrate est un artiste sonore et éditeur basé à Lille. Il développe une approche singulière de la batterie depuis plus de 10 ans ce qui l’amène à jouer en France et en Europe aux côtés d’un grand nombre d’artistes improvisateur.ice.s (Jonas Kocher, Seijiro Murayama, Sylvain van iniitu, Thomas Coquelet, Lionel Palun, Juliette Adam, Stéphane Clor…) ou dans différents projets (ifs, E42.A8, f_r_e...). Il développe également depuis plusieurs années un travail autour du field recording. Il sort régulièrement des disques sur différents labels basés en France ou à l’étranger (éditions adverses, creative sources, suppedaneum ou prochainement inexhaustible editions). Son premier ouvrage sortira aux éditions Paris-Brest dans la collection Format.
Par sa pratique de l’improvisation et de l’expérimentation, il participe à de nombreux projets en musique contemporaine ou en spectacle vivant. Il a notamment été interprète de Plafond de Verre, pièce écrite par Jean-Luc Giuonnet pour l’ensemble Lunar Error. Il est aujourd’hui membre de la compagnie Zone – poème (Mélodie Lasselin et Simon Capelle) autour du cycle Barbare dont il co-écrit et interprète la musique (projet soutenu par le Phénix - Scène Nationale de Valenciennes sur la saison 2021-2022), et de la barque (théâtre & musique) avec Frédéric Tentelier avec notamment la création Bâtir un feu écrite à quatre mains. Il accompagne également le projet Corps-Forêt(s) de Mélody Blocquel avec le Collectif Errances pour lequel il réalise des portraits sonores des lieux traversés et par la suite des installations sonores en milieu forestier. Il a à cette occasion pu parcourir et enregistrer plusieurs forêts au Québec.
Son écriture mélange la musique, le mouvement, la scénographie et des théories ou concepts scientifiques. Il a notamment écrit dans ce cadre une pièce en solo pour le Musée de Beaux-Arts de Lille (Dispersion, et ils ne périrent plus jamais par le feu, 2019), un duo donné à Vienne avec la danseuse et chorégraphe Julia Danzinger (Jouer sa carrière, 2015) ou encore une pièce pour l’ensemble de musique contemporaine de l’Université de Duke en Caroline du Nord (Veux-tu me faire de la soupe pour le reste de ma vie, 2008). Il a co-fondé en 2016 le festival international de musique improvisée et d’expanded cinema 340 M/S. Ces activités l’ont amené à interpréter sur de nombreux plateaux comme celui du Louvre-Lens, du Théâtre d’Orléans - Scène Nationale, du Vivat – scène conventionnée d’Armentières, au festival Latitudes Contemporaines, le Cabaret de Curiosités... Il a également une pratique théorique au sein d’un projet collectif artistique théorique/pratique « OPA – observatoire des pratiques asymétriques » et d’un groupe de recherche autour de l’art et les sciences.
Il a obtenu un Master en Arts Plastiques.


______________

Mainly focused on improv, Quentin Conrate is a drummer active in contemporary music, musical theater and different fields of experimental art. His works are often crossing visual art and sound, dealing with space, sound and movement.
Currently working with Zone - poème - a French company of dance performance and theatre and La Barque (théâtre&musique) a musical theater company run by Frédéric Tentelier, he's also writing his own pieces for different projects such as Lunar Error, ensemble of improv/contemporary music in which he's involved.
He released a solo CD on Creative Sources in 2015 and a few others with different projects (Wing in Ground Effect, Kaulquappen, Lunar Error and a trio with Thomas Coquelet and Sylvain von iniitu).


Groupes / en cours :

- membre de la compagnie Zone-Poème
zonepoeme.com

- Collaborateur régulier de la compagnie La Barque (théâtre et musique) menée par Frédéric Tentelier.
www.frederictentelier.com

- ifs, trio avec Juliette Adam et Lucien Rapilly

- f_r_e (field recording ensemble)

- E42.A8 (ensemble électro-acoustique)

Prochainement :

trio avec Frédéric Tentelier et Pierre Denjean autour du mélange entre field recording et instruments.



Contact : quentin . conrate [at] yahoo . fr



Discographie :


- "Qui tombent autour du printemps" disque autoproduit, 2012.

- kaulquappen, "ater", Éditions Berline-Hubert-Vortex, France, 2014.

- Wing in Ground Effect, "Wing in Ground Effect", BeCoq, France, 2014.

- "sekametelisoppa" Creative Sources, Portugal, 2015.

- Frédéric Tentelier, "restes de Marsyas" (avec F.T. et Matthieu Lebrun), la barque / cdr02, France, 2017

- Sylvain van iniitu/Thomas Coquelet/Quentin Conrate, "Maneries ramonandi fournellos", Creative Sources, Portugal, 2017.

- Lunar Error, "Selếnê", Becoq/fréquences critiques, France, 2017

- Gezeugt, split "affinités sélectives", Rhizome(s), France, 2018
(rhizomes.bandcamp.com/album/affinit-s-s-lectives-volume-1)

- Marabout et le Vide, Marabout et le Vide, cassette audio, Econore, Allemagne, 2019

- Lebrun/Tentelier/Duplant/Conrate jouent Morgan Evans-Weiler "Strategies/Tactics", split cd, Suppedaneum, USA, 2019.
(suppedaneum.com)

- Jean-Luc Guionnet / Lunar Error, Plafond de Verre, Becoq pour le disque, Editions Adverse pour le livre contenant les partitions, 2019.

- Marabout et le Vide, Self-Titled, cassette audio, Econore, Allemagne, 2020.

- E42.A8, IIIII, Bruxelles, disque, 2021.


Critiques :


_sekametelisoppa



"Est-ce parce que son kit de batterie a été réduit que Quentin Conrate s’attaquait, ce 27 juillet 2014 « dans le cadre » du festival Becoq, aux murs de La Coopérative de Montolieu ? Ce serait donc de flegme que serait, avant tout, fait ce premier enregistrement solo du batteur.

D’intrépidité, même – dans le registre des murs chantants, on a connu quelques précédents de taille, dont ceux des Thermes de Vals révélés par Fritz Hauser. Statique, le micro laisse à Conrate de la distance quand le disque donne une idée du vaste espace qu’il aura parcouru. Une respiration, d’abord, puis ces objets frottés qui font des parois leur grand terrain de jeu : crissements, dérapages, pluies, et enfin tumulte.

Si l’improvisation offre une suite de propositions liées mais presque toutes indépendantes, Conrate parvient à donner un souffle à l’endroit qui lui a été proposé – pour ne pas dire soumis. C’est d’ailleurs grâce à la distance avec laquelle il le traite qu’il y adhère finalement."

Guillaume Belhomme, le son du grisli.
grisli.canalblog.com/archives/2015/09/02/32568892.html


Et l’on imagine les murs, les bois, les peaux, les pierres, les déplacements.

Et l’on entend l’espace, les fracas, les silences, les murs, les bois, les peaux, les cymbales lancées à même le sol, les poussières, les cercles parcourus, les grincements-grognements, les drones, les pierres, les pas.

Et c’est très beau, très singulier. C’est la vérité du moment. C’est ce qui se passe précisément maintenant et ne se passera pas demain.

Et c’était Quentin Conrate, ses murs (ceux de la Coopérative de Montolieu plutôt) et sa batterie incomplète. Et au risque de me répéter : c’était très beau.

Luc BOUQUET, Improjazz,
sites.google.com/site/improjazzmag/home/chro201601


"Quentin Conrate joue d'un set de batterie incomplet et aussi avec les murs de la pièce où il se trouvait ce 27 juillet 2014. Une exploration in situ qui met l'accent sur une densité sonore et sa projection dans l'espace. À découvrir !"

Jérôme Noetinger/Metamkine


"By the help of a Finnish friend, I found out that the Finnish title ('Sekametelisoppa') of this release should mean 'bastard uproaring soup' (if such an expression has a real meaning). Whether it has or not, it could make sense as the drummer Quentin Conrate seems to cook a soup of really harsh and somehow unconventional noises in this recording, grabbed at Festival BeCoq on 27th July 2014, by giving voice (let's say so) to the walls of La Cooperative in Montolieu (a village not so far from Carcassonne). Even if not really an original idea, the way by which Quentin explores the space and the relation between his incomplete drum set and the surrounding walls, whose function of spacial delimitations is somehow highlighted by the claustrophobic effect following the long-lasting series of scrapes, scratches, and frictions of Quentin's instruments and the walls of the art centre where the session was hosted. The recording is not perfect (you can sometimes hear mobile interferences over its 36 minutes), but this output is a chance to see how this experiment works by itself. By the way, I think that an integration of other (non)musical voices and instruments could be a plus as well as a logical progression of Quentin's art".

Vito Camarretta / chain d.l.k.
www.chaindlk.com/reviews/?id=10192

credits

released May 11, 2015

license

all rights reserved

tags

about

j.a.n.e.t Lille, France

Cette page a pour but de faire connaître diverses expériences initiées par des musiciens improvisateurs et expérimentateurs situés autour de Lille. Elle se veut une plate-forme de partage.

contact / help

Contact j.a.n.e.t

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Quentin Conrate, you may also like: